A propos des extra-terrestres et des OVNI

Après avoir évoqué l’exploration de l’espace dans Interstellar et l’appel irrésistible de l’espace, il me semblait évident d’enchaîner sur le sujet très controversé des extra-terrestres et des OVNI. D’un côté, les fans inconditionnels crient aux complots des différents Etats qui nous cacheraient la vérité. De l’autre, les incrédules crient aux mascarades et illusions de masse. Loin de ces divisions stériles, il me semble possible de discuter du phénomène avec moins de passion et plus de réflexion.

Quelque soit la réalité des choses, de nombreux témoignages de personnes que l’on peut considérer de bonne foi, car ils n’ont rien à gagner avec leurs témoignages hormis d’être traités de fous par certains, laisse supposer que le phénomène mérite d’être étudié. Je ne vais pas vous faire la liste de tels
témoignages, ce n’est pas le but de cet article. Son but est de vous inviter à réfléchir.

Analysons d’abord l’espace d’un point de vue scientifique avant de laisser libre cours à notre réflexion. Depuis une dizaine d’année, les scientifiques découvrent régulièrement des exoplanètes tournant autour d’autres étoiles de notre galaxie. A chaque fois que je lis un article introduisant le sujet, je suis toujours surpris par la surprise de la science de découvrir cela. Comme la science s’interdit toute croyance, malgré le fait qu’elle sait qu’il y a des milliards d’étoiles dans chacune des galaxies et des milliards de galaxies dans l’univers, avant la découverte des premières exoplanètes, la science s’interdisait d’évoquer la possibilité d’existence de planètes autour d’autres étoiles et donc la possibilité de vies extra-terrestres. Heureusement, désormais, les scientifiques évoquent le sujet et essayent de trouver les exoplanètes ayant le plus de chance d’abriter la vie.

Dans cette recherche d’exoplanètes, le télescope spatial Kepler a largement fait sa part. Mais les nouveaux télescopes spaciaux, tels que TESS depuis 2018 et James Webb à partir de 2021, vont largement contribuer à l’avancée des recherches. Le premier a pour objectif de mieux détecter les exoplanètes du type de la Terre. Un des objectifs du second sera d’analyser le spectre de l’atmosphère des exoplanètes retenues. S’il semble évident que la détection d’oxygène O2, de gaz carbonique CO2 et même de vapeur d’eau H2O, seront les composants recherchés pour une atmosphère habitable par notre espèce, la détection de pollution permettra de trouver des planètes habitées.

Plaçons nous maintenant de l’autre côté du miroir. Avec des milliards de galaxies et des milliards d’étoiles, nous serions bien prétentieux de penser qu’il n’y ait pas de planètes habitées par une intelligence extra-terrestre ayant une technologie au moins aussi avancé sinon plus que la notre. Supposons maintenant que les habitants de cette planète aient la même idée que nous pour détecter les exoplanètes. Depuis une centaine d’année, ils doivent bien s’inquiéter de voir la pollution que nous dégageons sur Terre, sans parler des bombes atomiques. Ne pourraient-ils pas être curieux de venir voir les dégâts? « Oui, mais le voyage interstellaire entre nos deux planètes est impossible », me répondrez-vous! Il y a 300 ans quand le moyen de locomotion le plus rapide était encore le cheval, les Hommes ne pensaient pas qu’un jour ils voleraient, encore moins qu’ils marcheraient sur la Lune et enverraient des sondes dans tout le système solaire. Regardez le chemin parcouru et imaginez ce que pourrait être la technologie Humaine dans 300 ans.

Plaque sur la sonde Pioneer 10

Notre galaxie a 13 milliards d’année. Même en considérant un temps très long pour la formation des planètes autour des étoiles, si on se réfère à l’âge de la Terre de 4,5 milliards d’année, cela laisse beaucoup d’années à l’émergence d’autres formes de vie sur d’autres planètes. Supposer qu’une civilisation plus avancée que la nôtre existe dans la galaxie n’est pas utopiste. Supposer qu’ils aient découvert des moyens de locomotion plus performants que les nôtres non plus. « Oui, mais comment pourraient-ils venir jusqu’à nous dans des délais très rapides et sans subir les effets de la Dilatation du Temps » , vous demandez-vous? Il n’y a pour le moment qu’une hypothèse envisageable par nos consciences bien que nous n’en connaissions pas les moyens, le voyage inter-dimensionnel. Pour ceux qui ont encore du mal à la possibilité de l’existence d’autres dimensions que notre espace 3D, je les invite à étudier la Théorie des Cordes. Ceux qui m’ont déjà lu commencent a être habitué à cette référence. Et finalement, ceux qui ont déjà lu quelques rapports dignes de fois sur le phénomène OVNI commencent à comprendre.

Voilà, j’espère qu’après la lecture de cet article vous ne lirez plus les articles parlant des extra-terrestres et des OVNI de la même façon. Mais avec un peu de discernement, vous verrez, il vous sera facile de détecter les évènements qui méritent d’être étudié de ceux qui ne relèvent que de la supercherie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *